Archives de
Catégorie : Avant la colonisation

ETUDE GENERALE DE LA RÉGION DE MAN , Etude sociologique et démographique 1962

ETUDE GENERALE DE LA RÉGION DE MAN , Etude sociologique et démographique 1962

par M. ALLUSSON https://ireda.ceped.org/inventaire/ressources/civ-1961-1968-onc-man-o4_etude_sociologique_et_demographique.pdf TABLE DES MATIERES La préfecture de Man refuge de nombreuses peuplades ••••••••• 1 1 Le c 1 an, devenu p a r 1 a su i te groupe ou canton, a 1 on g t em p s cons t i tué l’unité politique mais la cellule de développement est le village •• 10 111 -Les traditions ne favorisent pas les initiatives des jeunes. 15 IV La souveraineté du clan et du village sur leur terroir…

Lire la suite Lire la suite

LES GUÉRÉS PEUPLE DE LA FORÊT

LES GUÉRÉS PEUPLE DE LA FORÊT

Étude d’une Société primitive 1934 Capitaine René VIARDDE L’INFANTERIE COLONIALE P11-13 Tekpetins Les Guérés ont conservé dans leurs récits fabuleux le souvenir des « petits hommes roux » considérés comme une peuplade de génies maléfiques issue de la forêt. Encore actuellement certainesparties désertes de la sylve sont réputées comme abritant quel- ques-uns de leurs descendants. Leur seule rencontre amène dans l’année la mort de celui qui en a été l’objet. Inutile de souligner que nous n’avons jamais pu vérifier cette…

Lire la suite Lire la suite

L’esclavage dans les sociétés lignagères de la forêt ivoirienne (XVlle·XXe siecle)

L’esclavage dans les sociétés lignagères de la forêt ivoirienne (XVlle·XXe siecle)

Harris MEMEL-FOTE https://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers16-07/010043260.pdf Preface P 9-11 Harris Memel-Fotê s’intéresse d’abord au procès de production desesclaves. Dans les sociétés considérées, la capture sur le champ debataille, l’achat sur des marchés extérieurs, la reproduction biologiquedemeurent des procédés d’acquisition secondaires ou marginaux. Si onlaisse de côté la mise en gage, c’est donc « l’excommunication » qui est lemoyen privilégié. Par « excommunication », Harris Memel-Fotê entend9l’opération par laquelle une personne est arrachée à sa communautéd’origine, isolée des liens sociaux qui entourent un individu « normal »,transformée littéralement en chose…

Lire la suite Lire la suite

Dans la forêt de la Côte d’Ivoire: Coutumes et mœurs des Bété (E. Dunglas, 1939)

Dans la forêt de la Côte d’Ivoire: Coutumes et mœurs des Bété (E. Dunglas, 1939)

Livre épuisé mais disponible en eBook. C’est le premier livre sur les bétés. Il traite principalement des coutumes : mariages, contrats, deuil, esclavage… https://books.google.fr/books?id=Y81YDwAAQBAJ&printsec=frontcover&dq=E.+Dunglas&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjI4ICzjsXsAhWKkhQKHbmBDvcQ6AEwAHoECAQQAg

La mission Hostains-d’Ollone

La mission Hostains-d’Ollone

https://archive.org/details/missionhostainsd00ollo En 1899, deux officiers francais, Jean Hostains et Henri d’Ollone, ainsi que vingt tirailleurs originaires du Soudan français, qui deviendra la République du Mali, mènent une mission de reconnaissance du cours du fleuve Cavally dans le but d’établir la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Liberia. Cette expédition traverse les pays Bakwé de Côte d’Ivoire, Sapo du Libéria, Khran (Wè du Libéria), Wè de Toulepleu, Dan de Côte d’Ivoire. C’est un témoignage tout à fait extraordinaire car les peuples…

Lire la suite Lire la suite